La Méditerranée et ses habitants pollués par les paquebots de croisière

France 2

Les paquebots de croisière seraient un cauchemar pour l'environnement. Une étude a mesuré l'impact de leur passage dans les ports européens. Le constat est affligeant.

Toujours plus gros, toujours plus menaçant pour l'environnement. En 2017, avec ses 94 paquebots, le leader des croisières en Europe, Carnival Corporation, a pollué dix fois plus que toutes les voitures du continent. Premier port touché par les émissions d'oxyde de soufre, Barcelone, selon l'ONG Transport & Environnement qui a réalisé l'étude.

Marseille 8e

Marseille arrive en 8e position au classement. "J'ai des problèmes respiratoires, la voix qui s'en va, les odeurs d'hydrocarbures tous les jours, c'est vraiment difficile à vivre", confie Annie Franceschi, Marseillaise habitant le quartier Saint-André. En cause : la mauvaise qualité des carburants utilisés permise par des normes encore très souples en Méditerranée et surtout les moteurs qui continuent de tourner à quai pour alimenter les nombreux équipements. Le problème est durable, car le marché de la croisière est en pleine expansion : 7,17 millions de passagers en Europe en 2018.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne