Environnement : le fléau des sargasses dans les Caraïbes

Une conférence internationale se tient mercredi 23 octobre en Guadeloupe contre le fléau des sargasses. Tous les spécialistes se réunissent pour partager leurs connaissances. Que faire des tonnes de déchets qui s'échouent chaque jour sur les plages ?

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Dans le décor paradisiaque de Cancún (Mexique), des taches sombres viennent s'échouer : des sargasses, ce sont des algues brunes, venues du large de l'Afrique et passées par le courant. Elles envahissent depuis dix ans les plages des Caraïbes. Mais les touristes commencent à s'y habituer. "Des sargasses ? Un peu, mais ça reste propre. Dans le sud, c'est un peu plus sale", assure un touriste. "Il y a des petits bouts qui coupent la peau, mais on ne peut rien faire sans nettoyer", se plaint un touriste. Les sargasses engendrent une catastrophe économique, car elles découragent les touristes et dégagent un gaz toxique lorsqu'elles se décomposent.

Un désastre écologique

Le nettoyage des algues est titanesque. Tous les matins dans les hôtels, le personnel s'active pour nettoyer l'amas d'algues arrivées dans la nuit. Ce sont plusieurs milliers de tonnes de sargasses qui arrivent chaque jour dans le littoral. Une catastrophe écologique, puisque les algues asphyxient la végétation sous-marine et piègent certaines espèces aquatiques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne