VIDEO. Les sacs de courses biosourcés sont-ils vraiment meilleurs pour la planète ?

France 2

Les sacs utilisés pour faire les courses, souvent présentés comme une alternative écologique, sont estampillés biodégradables ou encore compostables. Qu'en est-il réellement ?

Depuis quelques années, les plastiques biosourcés, fabriqués à partir de ressources végétales ou animales, ont fait leur apparition dans les magasins. Leur promesse est d'être bien moins polluants que les sacs issus du pétrole et qui s'accumulent dans les océans. Ces nouveaux plastiques sont-ils la solution écologique du monde d'après ? Près de Saint-Étienne (Loire), une usine spécialisée dans les emballages ménagers utilise une matière extraite de la pomme de terre, mais aussi des copolyesters.

Des ressources naturelles qui donnent des plastiques

Il est impossible de faire des sacs uniquement avec la fécule de pomme de terre. Ils manqueraient de résistance. Amidon de maïs, bagasse de canne à sucre, algues, et même caséine de lait... toutes ces ressources peuvent donner des plastiques. Est-ce mieux pour la planète ? Côté fabrication, c'est plutôt le cas, à condition de partir de résidus de l'agriculture et de ne pas concurrencer les terres agricoles.

Pour ce qui est de leur fin de vie, c'est beaucoup plus complexe : certains plastiques issus du monde végétal sont bien compostables, mais d'autres ne le sont pas. Car en plus de la matière d'origine, il faut tenir compte du type de molécule et de leur organisation. Ainsi, des chercheurs à Bordeaux (Gironde) travaillent sur des emballages d'origine 100% végétale et compostable, notamment avec des déchets animaux, comme des carapaces de crabes ou de crevettes transformées en de fins feuillets. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne