Ecologie : une application pour localiser et ramasser les déchets sauvages

FRANCE 2

A Lyon (Rhône), un jeune lycéen de 16 ans a mis au point en juillet 2020 une application permettant de géolocaliser les déchets.

Ruben Longin, 16 ans et lycéen, est passionné d'écologie et a créé en juillet 2020 Greenr, une application mobile pour localiser les déchets sauvages et rassembler des gens pour les ramasser. Sur le bord des routes, dans les zones commerciales et parfois en pleine ville, Ruben trouve régulièrement des déchets. "Là-bas il y a des journaux, il y a des bouteilles en verre, et énormément de canettes de soda, d'emballages de bières...", commente le jeune homme face aux équipes de France Télévisions.

Lorsqu'un déchet est repéré, il suffit de se rendre sur l'application, qui géolocalise automatiquement l'utilisateur. "Après, on a simplement à déclarer le point de déchet, et immédiatement il apparaît sur la carte", explique son créateur. Chaque utilisateur préalablement inscrit et résidant à proximité reçoit une alerte en en temps réel sur son portable, l'invitant à nettoyer le lieu. Plus de 12 000 personnes ont déjà téléchargé l'application, et des centaines de déchets sauvages ont été ramassés sur toute la France.

630 000 tonnes de déchets sauvages par an

Chaque année, les déchets sauvages "représentent 630 000 tonnes", soit "le poids de six Tour Eiffel", indique Valérie Heurtel, journaliste France Télévisions, sur le plateau du 13 Heures. Il s'agit aussi bien d'ordures, de mégots que de résidus de chantiers. Ils se multiplient car "dans beaucoup de communes aujourd'hui, on paye les ordures au poids", ajoute la journaliste. Des solutions existent néanmoins, comme les applications... ou les amendes : de 65 euros pour les piétons à 75 000 euros pour les professionnels.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne