Orages : une dizaine de trains bloqués en Normandie et à Paris-Saint-Lazare

Un orage le 1er juillet 2018 à Bordeaux (Gironde).
Un orage le 1er juillet 2018 à Bordeaux (Gironde). (NICOLAS TUCAT / AFP)

Après plusieurs jours de canicule, la forte chaleur encore présente sur la France lundi et mardi devrait bientôt s'atténuer. 

Encore une journée à tenir : le pic de chaleur devrait être atteint, mardi 7 août, dans plusieurs régions, avec à nouveau des restrictions de circulation, avant des orages et une chute des températures qui pourraient permettre de mieux respirer. Météo France prévoit une situation fortement orageuse, sur un grand quart Nord-Ouest, sur le Massif Central, la Bourgogne, la Champagne et l'Est de la France. 

60 départements en alerte orange au total. 39 départements sont placés en vigilance orange en raison des risques d'orages : Aisne, Allier, Ardennes, Aube, Aveyron, Calvados, Cantal, Cher, Côte-d'Or, Eure, Eure-et-Loir, Loir-et-Cher, Loire, Haute-Loire, Loiret, Lot, Marne, Haute-Marne, Meuse, Nièvre, Nord, Oise, Orne, Pas-de-Calais, Puy-de-Dôme, Saône-et-Loire, Sarthe, Paris, Seine-Maritime, Seine-et-Marne, Yvelines, Somme, Tarn, Yonne, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d'Oise. Et 46 sont en alerte à la canicule : Ain, Allier, Alpes-Maritimes, Ardèche, Aube, Aveyron, Cantal, Cher, Corrèze, Côte-d'Or, Creuse, Doubs, Drôme, Eure-et-Loir, Indre, Indre-et-Loire, Isère, Jura, Loir-et-Cher, Loire, Loiret, Lot, Haute-Marne, Meurthe-et-Moselle, Moselle, Nièvre, Puy-de-Dôme, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Rhône, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Savoie, Haute-Savoie, Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Tarn, Vosges, Yonne, Territoire de Belfort, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Val-d'Oise. L'alerte à la canicule a été levée sur 10 départements de l'Ouest et du Sud-Ouest.

Pas de surmortalité liée à la canicule. "Je suis soulagée. Je reste prudente parce que j'aurai les chiffres d'alerte dans un mois, mais je n'ai pas de signal d'alerte ni dans les hôpitaux ni dans les services funéraires et aucun retour d'inquiétude venant des maisons de retraite", a déclaré la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, lors d'un point presse.

 Des orages pour mettre fin à la canicule. Le bassin parisien et les régions Nord-Est et Centre-Est devraient atteindre leur pic de chaleur mardi, avec des températures comprises entre 35 et 40°C. Mais une dégradation orageuse attendue en fin d'après-midi mettra fin à cette période caniculaire. Les orages vont toucher un grand quart nord-ouest de la France. Ils seront accompagnés de grêle et surtout d'importantes rafales de vent souvent proches des 100 km/h.

Une pollution à l'ozone qui persiste. Les conditions météo entraînent une vague de pollution dans de nombreuses régions, en Île-de-France, dans l'Est, la vallée du Rhône et les Alpes. La vitesse maximale a été réduite de 20 km/h sur de nombreux axes routiers et la circulation différenciée qui interdit aux véhicules les plus polluants de rouler a été mise en place lundi dans plusieurs villes, dont Paris, Lyon, Strasbourg et Annecy.

Vous êtes à nouveau en ligne