Bébés sans bras : nouveaux cas et nouvelles questions

France 3

Dans l'Ain, 11 cas de bébés nés sans bras, mains ou doigts sont venus s'ajouter aux sept cas déjà recensés dans la région.

Louis, 6 ans, est né sans doigts à la main droite. Sa mère lui apprend à se débrouiller au quotidien. Elle a découvert la malformation à la naissance de son fils. Elle vivait alors dans l'Ain, département où sept autres enfants sont nés sans mains ou sans bras entre 2009 et 2014. En vain, elle cherche les raisons d'une telle malformation. Depuis le 30 octobre, 11 nouveaux cas sont suspectés dans la région, car toutes les données des hôpitaux entre 2000 et 2014 viennent d'être étudiées.

Une enquête pour déterminer la cause des malformations

Un long travail d'investigation commence. Il faudra d'abord retrouver les familles et vérifier si la malformation de leur enfant est effectivement ce que l'on appelle "agénésie des membres supérieurs". Ensuite, les familles devront répondre à une enquête médicale pour rechercher d'éventuels facteurs génétiques ou problèmes pendant la grossesse avant d'analyser le mode de vie des mères de famille (médicaments, pesticides, alcool, drogues, produits chimiques...). Ce travail a déjà été effectué sur les sept cas avérés et la malformation demeure inexplicable.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne