Bébés nés sans bras : des investigations supplémentaires vont être menées dans d'autres départements

France 2

Des bébés sont nés sans bras, entre 2010 et 2015, dans trois départements. Des enquêtes supplémentaires doivent avoir lieu dans d'autres départements.

Le 12 juillet dernier, un comité d'experts scientifiques dans l'affaire dite des "bébés sans bras", rend ces conclusions. Dans l'Ain, toute nouvelle enquête est écartée. Après des mois d'attente, les parents restent sur leur faim. "On est quand même un peu sur nos gardes parce que l'on a l'impression que ce n'est pas très approfondi", indique Isabelle Taymans-Grassin, mère d'une petite fille née sans un avant-bras.

Les pesticides en cause ?

L'affaire démarre en septembre 2018. Dans l'Ain, 8 naissances d'enfants nés sans bras sont signalées entre 2009 et 2014. Des chiffres 58 fois supérieurs à la moyenne européenne. Depuis le début les parents se battent pour reconnaitre l'origine des malformations de leurs enfants. Pour l'heure, aucune cause n'est mise en évidence par l'Agence nationale de santé publique. Mais selon certains observateurs, la piste des pesticides ne ferait aucun doute. Des investigations supplémentaires vont être menées dans d'autres départements, dans le cadre d'un second rapport.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne