Aude : un village attaque Total pour "inaction climatique"

FRANCE 2

C'est une démarche inédite en France. Mardi 28 janvier, des villes et des ONG attaquent le géant Total pour "inaction climatique". Parmi les plaignants, la ville de Bize-Minervois, dans l'Aude, qui compte un peu plus de 1 000 habitants.

Bize-Minervois, dans l'Aude, pourrait être simplement un joli bourg ancien en bordure de rivière. En réalité, Alain Fabre, le maire de la commune ne compte plus les inondations. En 2017, mais aussi en 2018, 2011, 1999 et 1987, les arrêtés de catastrophes naturelles se sont succédé. Les habitants vivent au rythme des crues de la Cesse, de plus en plus fréquentes. Alors, le maire a décidé d'attaquer en justice le géant Total pour "inaction climatique", responsable de ces dérèglements.

Une vingtaine d'associations et de collectivités se joignent à la plainte

Dans un restaurant de la commune, le patron Alexandre Prat a fait face à trois inondations en trois ans. Il approuve cette action. "Il faut bien un responsable. On ne peut pas dire que c'est la faute des constructions, le village est là depuis un paquet d'années, ce n'est pas lui qui fait que la rivière monte. Les gros pollueurs doivent assumer", affirme-t-il. En tout, une vingtaine d'associations et de collectivités françaises se sont jointes à cette plainte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne