Arnaques de l'été : des merguez avec du plastique, des fragments de métal et même des plumes

FRANCE 2

En théorie la merguez est constituée de viande de boeuf et/ou de mouton mixées avec quelques épices. Mais on y trouve souvent bien d'autres ingrédients.

Leurs crépitements accompagnent chacun de nos étés. Elles sont indétrônables, avec leur mode épicée et leurs teints de peaux. 120 000 tonnes de merguez sont vendues en France chaque année. Pourtant, pas une semaine ne passe sans une alerte en Europe sur des anomalies signalées dans leurs compositions : morceaux de plastiques, fragments métalliques et parfois même, des saucisses impropres à la consommation qui contiennent des plumes.

Des merguez non conformes

Le produit est particulièrement surveillé par la répression des fraudes. Sur les 152 merguez prélevées en 2017, 40,7 sont jugées non conformes. L'année d'avant, c'était 2 merguez sur 3. Que contiennent vraiment ces saucisses ? Une équipe de journalistes de France 2 a enquêté. Trois lots de merguez sont choisis dans les supermarchés. Des merguez premiers prix à 6 € le kilo. Une autre barquette à 9 euros le kilo. Et des saucisses faites par un boucher à 12 € le kilo. Un laboratoire les analyse ensuite. Sur les trois lots, un est non conforme. Autre découverte, levure et tissus lymphoïdes sont présents.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne