Antilles : le fléau des sargasses

FRANCE 3

Les sargasses envahissent les côtes antillaises et rejettent des gaz toxiques qui menacent la population. 

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Aux Antilles, les sargasses dégagent une odeur entêtante d’œufs pourris et peuvent provoquer des nausées et des vomissements. Ces algues sont devenues le cauchemar des habitants. En Guadeloupe, des capteurs ont été installés pour surveiller leurs émanations potentiellement toxiques d'hydrogène sulfuré et d’ammoniaque. Depuis 2011, c'est par vagues que les sargasses déferlent sur les plages de Guadeloupe et de Martinique. Ces algues remontent depuis l'embouchure du fleuve Amazone. C'est un phénomène qui pourrait être lié au dérèglement climatique. Il est particulièrement important cette année.

Un plan de dix millions d'euros annoncé par Nicolas Hulot

Les sargasses sont une catastrophe pour l'industrie du tourisme. Comme à Saint-François, où en mars dernier, les terrasses sont restées clairsemées. En juin dernier, Nicolas Hulot, alors ministre de l'Environnement, était venu annoncer un plan de 10 millions d'euros sur deux ans. L'un des objectifs était le ramassage rapide des sargasses, 48 heures maximum après leur échouage. Un plan qui n'a pas suffi à calmer l'exaspération de la population.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne