Alimentation : quelles céréales privilégier pour un régime sain ?

FRANCE 2

Sur le plateau du 13 Heures, la nutritionniste Catherine Serfaty-Lacrosnière nous explique dans quelles limites les céréales pour enfants prennent place dans un régime alimentaire équilibré.

Alors que l'association de défense des consommateurs CLCV a publié ce mardi 17 octobre en enquête pointant du doigt les grandes quantités de sucre dans les céréales pour enfants, ces dernières sont-elles à proscrire ? "Non, ça dépend de quelles céréales on parle. Bien entendu, il y a beaucoup de céréales qui sont ou trop grasses ou trop sucrées, mais il existe des céréales avec un plus faible indice glycémique, c'est-à-dire un pouvoir sucrant plus bas, et puis comme toujours dans l'équilibre alimentaire, il faut varier".

Favoriser les céréales naturelles

La nutritionniste est-elle surprise par les chiffres révélés par l'enquête de la CLCV ? "Ҫa me surprend, oui et non, parce qu'on sait qu'il y a autre chose dans les paquets de céréales du petit-déjeuner que des céréales : du sucre, des graisses, de l'huile de colza ou de palme, du chocolat, du caramel, beaucoup de choses qui peuvent augmenter l'apport en sucres et en graisses". Quelles céréales doit-on alors privilégier ? "On va choisir les céréales brutes non raffinées : les flocons d'avoine, le son d'avoine, les flocons de sarrasin, des produits céréaliers avec un faible pouvoir sucrant". Pour un enfant, un petit-déjeuner idéal et varié serait composé "de pain, de beurre, des sucres à absorption rapide tels que de la confiture, des fruits et un produit laitier".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne