VIDEO. "Donnez-moi votre heure de coucher" : dans cette classe de 3e, le prof d'histoire-géo est aussi prof de sommeil

Ce prof d'histoire-géo s'est donné pour mission d'améliorer le sommeil de sa classe de troisième. Il tente de les inciter à se coucher plus tôt… En toute bienveillance. "Envoyé spécial" l'a suivi.

A leur attitude corporelle, le prof d'histoire-géo repère tout de suite le manque de sommeil de ses élèves de troisième : "Comme des tortues, ils se recroquevillent, la tête dans les épaules... Ils se font un cocon, ils se recréent leur lit, quoi..." Quant à Enzo "quand il n'a pas dormi, il est livide, il a le regard très loin...". Et l'enseignant de montrer comment l'adolescent se cale sur sa chaise en passant ses bras derrière le dossier, de façon à pouvoir poursuivre tranquillement sa nuit... 

Si Enzo est passé maître dans l'art de dormir en classe, c'est qu'il passe ses nuits (jusqu'à huit heures d'affilée) sur son téléphone portable... Certains de ses camarades sont capables de se réveiller pour jouer ou regarder une série. Marcus, lui, a attaqué la semaine en allant au lit à 1h20...

Des actions de prévention dans les collèges

Hyperconnectés, accros aux jeux vidéo, beaucoup d'adolescents sont loin de dormir neuf heures par nuit, comme les médecins le préconisent. Pour les inciter à se coucher plus tôt, certains établissements scolaires mènent des actions de prévention. A Colombes, dans les Hauts-de-Seine, cet enseignant du collège Jeanne-d'Arc a pour objectif d'améliorer le sommeil de sa classe de troisième.

Sébastien Perrotel s'est donné deux semaines pour relever ce défi qu'"Envoyé spécial" a suivi. Tous ses cours commencent par cette question : "A quelle heure t'es-tu couché hier soir ?" Mais les "insomniaques" ne s'attirent aucun sermon. Le prof mise plutôt sur la bienveillance pour faire passer ce message à ses élèves : ils n'ont rien à gagner à confondre la salle de classe avec leur chambre à coucher.

Extrait de "Ma vie sans sommeil", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 13 février 2020.

Vous êtes à nouveau en ligne