VIDEO. À La Rochelle, on fait de la méditation à l'école pour apprendre aux enfants à gérer leurs émotions

BRUT

Des cours de méditation à l'école pour apprendre aux enfants à gérer leurs émotions. C'est ce que vient de généraliser la ville de La Rochelle. Voilà comment ça se passe.

"Chacun fait sa petite météo des émotions, vous sentez l'air qui circule lorsque vous respirez."

À La Rochelle, chaque semaine, les élèves pratiquent la méditation de pleine conscience. Dans ce cours, la méditation est guidée en vidéo par un personnage imaginaire : le chat Voltaire. "Voltaire, il nous aide quand on a des émotions fortes pas faciles à faire passer, il faut se recentrer sur nous, faire attention à la respiration et puis laisser les émotions passer", explique un élève. Un autre confie avoir pensé au chat Voltaire avant son match de tennis. "J'avais peur de me faire éliminer donc ça m'a calmé", confie-t-il.

Vers une généralisation de la discipline ?

Depuis la rentrée 2019, La Rochelle est la première ville européenne à offrir un programme d'initiation à la méditation à l'ensemble des 5000 enfants qui y sont scolarisés. Gaëlle Chetelat, neuroscientifique spécialiste de la méditation, rappelle que la méditation "va améliorer les capacités intentionnelles et de régulation des émotions". Cette dernière trouverait salutaire qu'elle soit enseignée systématiquement à l'école, tous les jours. "Peut-être le matin avant de commencer les cours", suggère-t-elle.

Mais attention, la qualité de la pratique ne doit surtout pas être négligée : la formation des enseignants doit donc être prise très au sérieux. "La méditation, c'est un entraînement mental et on ne peut pas savoir ce qu'il se passe dans le cerveau de ces enfants pendant qu'ils sont en train de pratiquer", explique Gaëlle Chetelat.

Vous êtes à nouveau en ligne