Vaccination obligatoire : des enfants italiens privés d'école

FRANCE 2

En plein débat sur la vaccination obligatoire, à Rome, dans la capitale italienne, 4 000 enfants qui n'étaient pas vaccinés n'ont pas pu faire leur rentrée, ils sont interdits d'école.

Lundi, cette école de la banlieue de Rome a vécu une rentrée mouvementée. Le gouvernement italien a enfin rendu obligatoires dix vaccins pour tous les élèves de moins de 16 ans. Ici, la directrice a donc exclu une quarantaine d'élèves. "Un tiers des enfants ne présente pas de preuve de vaccination. Ils ne peuvent pas faire leur rentrée. J'espère ne pas avoir à appeler la police", a-t-elle déclaré.

Des cas de rougeoles de plus en plus nombreux

En Italie, la vaccination obligatoire décidée cet été provoque des remous. Au cri d'assassin, une poignée de militants s'en sont pris violemment aux députés qui vennaient de voter le texte. Depuis, les manifestations se sont multipliées. La péninsule est l'un des pays d'Europe où le taux de vaccination est le plus faible. Conséquence : le pays connait une recrudescence inquiétante de rougeole avec plus de 4 000 cas, dont trois mortels, chez des enfants. Les professionnels italiens de la santé soutiennent la vaccination obligatoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne