Pas-de-Calais : un enfant empoisonné par une pile au lithium

France 3

Des parents témoignent pour mettre en garde contre la dangerosité de certaines piles. Leur fils de deux ans a perdu la vie trois semaines après avoir avalé une pile au lithium provenant d'un jouet.

Depuis trois semaines, le petit Loëvann était hospitalisé à Lille (Nord). Il est mort d'une hémorragie interne dimanche 23 septembre après avoir ingéré la pile d'un jouet. Depuis, Florian Gougeon, son père, souhaite alerter l'opinion sur les dangers que représentent les piles au lithium pour les enfants. "Ces piles sont présentes dans beaucoup de jouets d'enfants. Malheureusement, sur ce qu'on a vu cette semaine, c'est chez les enfants entre 2 et 5 ans qu'il y a le plus de problèmes. Mon deuxième problème, c'est sur le hand spinner. C'est beau quand ça tourne, mais même nous on ne voyait pas le danger au début", témoigne -t-il.

1 200 visites aux urgences sont liées à l'ingestion de piles boutons

Le "hand spinner" est un jouet très répandu chez les enfants. Certains modèles sont considérés comme dangereux pour les enfants par certains rapports français ou européens. Chaque année en France, plus de 1 200 visites aux urgences sont liées à l'ingestion de piles boutons. Le lithium corrosif présent dans celles-ci se répand rapidement dans le corps et peut-être fatal.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne