Marseille : un syndicat milite pour un meilleur cadre de vie pour les enfants

FRANCE 3

À Marseille (Bouches-du-Rhône), des parents se sont réunis pour créer le syndicat des poussettes enragées. Le ras-le-bol est bien réel : se déplacer dans la cité phocéenne avec la poussette de leurs enfants relève du défi tant les obstacles sont nombreux.

Circuler en poussette à Marseille (Bouches-du-Rhône) relève du parcours du combattant. Le constat est accablant. "C'est un peu compliqué pour circuler. Les trottoirs sont un peu étroits, et quand ils sont un peu plus larges, ce sont les voitures qui vous prennent la moitié de la place sur le trottoir", se désole Sylvain Degura, un père de famille. Manque de places en crèche, manque d'espaces verts, équipements sportifs obsolètes, parcours enfants dégradés... La liste de doléances est longue.

"C'est assez infernal au quotidien"

Des parents excédés ont fini par créer un syndicat : le syndicat des poussettes enragées. Leur association compte plusieurs centaines d'adhérents. Les plus motivés se sont réunis jeudi 27 septembre, pour réfléchir à des solutions. "Il y a tous les jours des problèmes, jamais rien qui fonctionne de façon fluide, et c'est assez infernal au quotidien", atteste Félix Blanc, cofondateur du syndicat. Les élections municipales sont prévues pour 2020. Les parents mécontents commencent à se mobiliser. Ils comptent bien faire entendre leur voix.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne