En 2015 un tiers des nouveaux chirurgiens-dentistes ont obtenu leur diplôme à l'étranger

En 2015 un tiers des nouveaux chirurgiens-dentistes ont obtenu leur diplôme à l\'étranger
En 2015 un tiers des nouveaux chirurgiens-dentistes ont obtenu leur diplôme à l'étranger

Les nouveaux diplômés à l'étranger proviennent principalement d'Europe et permettent de remplacer les nombreux départs à la retraite.  

Un tiers des nouveaux chirurgiens-dentistes inscrits à l'Ordre en 2015 ont obtenu leur diplôme à l'étranger. Une "arrivée massive" qui a permis de rajeunir les effectifs stables depuis une quinzaine d'années, révèle une étude de la Drees, direction de la recherche, des études et des statistiques, publiée ce 26 septembre.

Au 1er janvier 2016, la France comptait 41.200 chirurgiens-dentistes en activité, un effectif stable depuis ces quinze dernières années (+1% entre 2000 et 2016) contrairement aux autres professions de santé, relève le service de statistiques du ministère de la Santé. Le nombre de places ouvertes pour accéder en seconde année d'odontologie - numerus clausus - qui a fortement augmenté depuis 2004 pour atteindre 1.200 places en 2016, "commence à produire ses effets", note l'étude.

La moyenne d'âge est passé de 48 à 47 ans

"Il permet le remplacement des générations issues des numerus clausus élevés du milieu des années 1970 qui partent aujourd’hui à la retraite et qui tiraient la moyenne d’âge des praticiens vers le haut. On observe ainsi un début de rajeunissement des praticiens : la moyenne d’âge est ainsi passée de 48,2 ans en 2012, âge le plus élevé jusqu’à présent, à 47,6 ans en 2016", analyse-t-elle.

Ce rajeunissement s'explique aussi par l'augmentation du nombre de professionnels diplômés à l'étranger qui représentaient 31% des professionnels en activité inscrits à l'Ordre national des chirurgiens dentistes (ONCD) pour la première fois en 2015, soit 500 dentistes. Ils représentaient 5% des primo-inscrits de 1999.

85% des diplômés étrangers proviennent d'Europe

L’Europe est la principale pourvoyeuse de diplômés hors de la France puisque, selon l’Ordre, 46 % des diplômés étrangers inscrits en 2015 ont obtenu leur diplôme en Roumanie, 22 % en Espagne et 17 % au Portugal. Les diplômés à l’étranger sont âgés en moyenne de 32 ans à leur arrivée en France et se différencient des diplômés en France en choisissant à leur arrivée de s'installer en libéral pour 67 % d'entre eux contre 87 % des diplômés en France.

Les diplômés s’insèrent rapidement dans la vie active : 85 % d’entre eux sont en activité l’année d’obtention du diplôme ou la suivante. Les changements de mode d’exercice au cours de la carrière sont peu fréquents, et concernent surtout les salariés et les jeunes.