Éducation : premier bilan pour les classes de CP dédoublées

FRANCE 3

Alors que l'année scolaire touche à sa fin, l'heure est au premier bilan pour les classes de CP dédoublées dans les zones d'éducation prioritaire. France 3 s'est rendue auprès de deux classes de CP à Marseille, dans les Bouches-du-Rhône.

C'était une mesure phare d'Emmanuel Macron, l'heure est à son premier bilan. Dans les zones d'éducation prioritaire, les classes de CP ont été dédoublées pour permettre aux élèves de mieux apprendre à lire. Dans l'école Rose Lagarde de Marseille (Bouches-du-Rhône) qui compte deux classes de CP à 12 élèves, l'institutrice est satisfaite. Elle explique : "Le bilan est très positif, on a atteint les 100% de lecteurs en fin d'année". L'année précédente, cinq enfants étaient restés en difficulté.

CE1 dédoublé l'an prochain

Ce matin-là, les élèves se lancent dans un exercice d'allitérations avant de commencer l'entraînement à la lecture chronométrée. "Ce dispositif permet de proposer un accompagnement personnalisé", confirme l'institutrice. La décision est évidemment politique et implique de recruter davantage d'enseignants, mais aussi de retrouver de la place afin de pouvoir concrètement dédoubler les classes. Ici, chaque classe a sa salle. L'an prochain, le CE1 sera également dédoublé face à l'efficacité du dispositif à l'heure de son premier bilan.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne