E-cigarettes: une "grave menace" pour les adolescents et les foetus (OMS)

(Les experts de l'OMS estiment que la cigarette électronique représente une menace pour les adolescents et les foetus © MAXPPP)

L'Organisation mondiale de la santé suggère d'interdire la vente des cigarettes électroniques aux mineurs, et d'en interdire la consommation dans les lieux publics fermés.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande d'interdire la vente des cigarettes électroniques aux mineurs. Les experts estiment en effet que leur consommation pose "de graves menaces " aux adolescents et aux foetus.

Dans le même document publié ce mardi, l'organisation suggère également que la consommation de ces cigarettes soit interdite dans les espaces publics fermés "au moins jusqu'à ce qu'il soit prouvé que la vapeur exhalée n'est pas dangereuse pour les personnes passant aux alentours ".

Un impact sur le développement du cerveau

"Les preuves existances montrent " que la fumée des cigarettes électroniques n'est pas "de la simple vapeur d'eau ", estime l'OMS, qui juge ainsi qu'il existe suffisamment pour mettre en garde les "enfants, adolescents, femmes enceintes et femmes en âge de procréer " sur les conséquences à long terme de la e-cigarette sur "le développement  du cerveau ".

Elle suggère enfin que la publicité pour ces objets soit interdite, et que les arômes aux fruits, aux bonbons ou à l'alcool soient également supprimés, ainsi que les distributeurs proposant ces produits.

Ces recommandations font partie d'un rapport qui doit être débattu en octobre par les pays membres de l'organisation sanitaire.

(Comment fonctionne l'e-cigarette ? © Idé)
 

Vous êtes à nouveau en ligne