VIDEO. Pailles, gobelets, touillettes… Le plastique à usage unique bientôt interdit par l'Union européenne

BRUT

Ce mercredi 27 mars, le Parlement européen a entériné un projet de directive visant à réduire notre consommation de plastique. Une décision historique. 

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est un grand pas pour l'environnement. Couverts, coton-tiges, pailles, touillettes, gobelets… Tous les produits composés de plastique à usage unique auront disparu d'ici 2021. Telle est l'une des mesures récemment votées par le Parlement européen. Le texte prévoit également de collecter 90 % des bouteilles plastiques pour 2029. "Les bouteilles, je le rappelle, c'est l'objet n°1 sur le podium, en nombre, des objets retrouvés et qui polluent nos plages et nos océans", précise Frédérique Ries, eurodéputée ALDE. 

Et ce n'est pas tout. La directive renforce également le principe de "pollueur-payeur". Entre autres, les fabricants de tabac auront l'obligation de financer la collecte et le recyclage des mégots. Frédérique Ries rappelle qu'un mégot de cigarette jeté dans l'océan peut polluer jusqu'à 1000 litres d'eau. 

Un modèle à suivre 

"Si nous ne changeons pas nos habitudes maintenant, nous allons asphyxier nos océans de plastique", alerte Frans Timmermans, vice-président de la Commission européenne. L'homme politique se réjouit que le Parlement ait abouti à un tel accord et souhaite que cette initiative puisse persuader les autres pays du monde à agir en faveur de l'écologie. "Nous avons une très longue route avant d'atteindre une économie circulaire, mais cette étape est importante !", ajoute-t-il.

Actuellement, dans l'Union européenne, environ 25 millions de tonnes de déchets plastiques sont produites chaque année.

Vous êtes à nouveau en ligne