Tabac : les buralistes se reconvertissent

FRANCE 3

Le prix du tabac augmente vendredi 1er mars. Les cigarettiers et buralistes, pour survivre à cette hausse régulière, se reconvertissent.

À Montberon (Haute-Garonne), privé de poste, c'est au bureau de tabac que l'on vient envoyer et recevoir son courrier. C'est l'un des 1 050 bureaux de tabac en France à se transformer en relais-poste. "Notre magasin s'y prêtait, explique Sandrine Jouffreau, buraliste. C'est une activité supplémentaire, surtout quand on connait la problématique des hausses de tabac." L'an dernier, la hausse des prix lui aurait fait perdre 2% de ses ventes. La Poste compense se manque à gagner.

Bientôt des billets de train ?

Après la presse, les photocopies, les clefs, un service de banque, les buralistes pourraient vendre des billets de train : la SNCF ne dit pas non. Si les petites lignes SNCF elles-mêmes ne ferment pas, les buralistes pourraient avoir un intérêt à vendre des billets. L'activité trésor public est aussi en pourparlers pour assoir tout à fait le bureau de tabac, au centre du village.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne