Tabac : des patchs remboursés pour arrêter de fumer

FRANCE 2

Plus de sept fumeurs sur dix affirment que le coût des substituts nicotiniques est un frein pour arrêter de fumer. Depuis ce dimanche 27 mai, l'Assurance maladie rembourse certaines gommes et certains patchs que votre médecin vous aura prescrits par ordonnance.

Les médecins peuvent prescrire des patchs pour aider les fumeurs à arrêter. Toute la journée, ce produit diffuse de la nicotine, de fortes doses au début avant de diminuer. Pour que cela agisse bien, le traitement doit durer cinq semaines minimum, et parfois beaucoup plus. Rembourser les patchs, c'est donc une bonne nouvelle pour de nombreux utilisateurs rebutés par le prix mensuel de la cure.

Favoriser un traitement complet en remboursant certains patchs

Les traitements sont parfois mal suivis ou écourtés à cause de leurs prix. Des pharmacologues observent que les utilisateurs de patchs ne feraient, en moyenne, que le tiers de la durée requise. "Si on assure un remboursement, comme pour d'autres médicaments, il est possible que la durée d'utilisation soit plus longue et donc d'une meilleure efficacité", commente le docteur Ivan Berlin, pharmacologue. Pour l'instant, seule une marque de patchs est remboursée. Mais selon le ministère de la Santé, d'autres pourraient suivre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne