Tabac : certaines marques vont devoir changer de nom

France 3

Nouvelle étape dans la lutte contre le tabagisme : après la mise en place du paquet neutre, certaines marques sont dans le viseur du ministère de la Santé.

Dans leur paquet neutre, elles ne sont pas spécialement attractives. Pourtant, les cigarettes fines sont sur la sellette. Sur RTL ce mardi 31 janvier au matin, la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé : "Il y a des marques qui ne seront plus autorisées. Des marques qui donnent le sentiment que fumer leurs cigarettes, c’est chic". Quatre marques de cigarettes et trois marques de cigarillos devront donc changer de nom : pas de référence à la finesse, aux arômes de fruits, ou au potentiel énergisant.

Les professionnels du tabac sceptiques

Sans surprise, les professionnels du secteur y sont opposés. "Pour faire baisser la consommation de tabac, il faut une prise de conscience générale, un travail de fond, pas un travail coup de poing comme ça", pour Michel Bouscarat, membre de la Chambre syndicale des buralistes d’Ile-de-France.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne