Le "mois sans tabac" débute

France 2

Tenir un mois entier sans fumer multiplie par cinq les chances de réussir à décrocher définitivement. Le gouvernement lance une initiative dans ce sens en novembre.

La majorité du temps, les gens qui tentent d'arrêter de fumer craquent dès la première semaine. Tenir un mois entier, en revanche, augmente nettement les chances d'un arrêt définitif. C'est la raison pour laquelle le gouvernement a décidé de lancer en ce 1er novembre l'opération "mois sans tabac", inspiré d'une initiative anglaise. Les fumeurs peuvent ainsi aller retirer gratuitement un kit d'aide à l'arrêt dans les pharmacies, ou le recevoir directement à leur domicile.

Un défi difficile

Il reste cependant très difficile de se passer du tabac lorsque l'on est dépendant depuis un certain temps. Six mois après une tentative, seuls 3 à 5% des fumeurs réussissent à arrêter complètement tandis que la majorité rechute dans les huit premiers jours. Chaque année, le tabac tue 73 000 personnes en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne