Cigarettes : comment l'Etat pourrait vous obliger à cesser de fumer

Depuis septembre 2012, il n\'est plus possible de trouver un paquet de cigarettes à moins de 6 euros en France.
Depuis septembre 2012, il n'est plus possible de trouver un paquet de cigarettes à moins de 6 euros en France. (STANISLAV SOLNTSEV / PHOTODISC / GETTY IMAGES)

Le prix du paquet de cigarettes augmente lundi de 20 centimes.

Le porte-feuilles des fumeurs va encore pendre un coup dans l'aile. Le prix de toutes les marques de cigarettes augmente de vingt centimes lundi 13 janvier. Cette hausse, annoncée mi-décembre, est un des nombreux moyens utilisés par l'Etat pour tenter de dissuader les fumeurs. Question de santé publique.

Comment les autorités se frayent-elles un chemin jusqu'à vos poumons ? Francetv info revient sur les expérimentations les plus extrêmes censées décourager les fumeurs à l'étranger. 

Des cigarettes entre l'aspirine et le sirop pour la toux

Les fumeurs pourraient-il un jour être considérés comme des toxicomanes ? Fin 2011, l'Islande a débattu d'une mesure radicale visant à interdire la vente libre de cigarettes. Les fumeurs n'auraient obtenu leur "dose" que sur ordonnance, en pharmacie et à condition d'avoir plus de 20 ans, relatait The Guardian (lien en anglais). Dans l'Oregon, un Etat des Etats-Unis, une mesure similaire a été proposée au Parlement local. Des mesures qui n'ont pour l'instant pas été adoptées.

Possible en France ? Un débat sur une telle mesure semble peu envisageable, notamment parce que cette dernière condamnerait les buralistes, qui agitent à chaque hausse de prix la question de la sauvegarde de leur emploi.

Le choc des images

Depuis décembre 2012, les fumeurs australiens doivent avoir le cœur bien accroché. En plus d'être "standardisés" (une loi votée en novembre a banni les logos), les paquets de cigarettes sont affublés d'immondes photographies, montrant les ravages de la cigarette. Une prévention trash : 90% de la surface de l'emballage et en effet dédiée à des messages sanitaires. 

Attention : cette image est susceptible de heurter votre sensibilité.

Cliquez ici pour l'afficher.
Un vendeur présente les nouveaux paquets de cigarettes en circulation en Australie, le 1er décembre 2012. (WILLIAM WEST / AFP)

Possible en France ? Dans le cadre de son plan anti-tabac, la Commission européenne veut que les avertissements graphiques sur les méfaits du tabac couvrent l'intégralité du paquet, au lieu de 40% actuellement. La standardisation du format des paquets et l'interdiction des arômes est aussi à l'étude.

Loin des yeux, loin des poumons

Heureusement, ces horribles photos sont bien cachées sous les comptoirs. En Australie, au Canada, en Finlande, Islande, Norvège, Thaïlande et Irlande, les blondes ne s'exposent pas, indique ce document de 2011 publié par l'organisation néo-zélandaise Action on smoking and health (en anglais). Au Royaume-Uni, les cigarettes que l'on trouve dans les grandes surfaces sont elles aussi camouflées et elles devront l'être dans les bureaux de tabac d'ici 2015. 

Possible en France ?  Selon le porte-parole de la Commission européenne sur les questions de santé, Frédéric Vincent, interrogé en septembre 2012 par Le Parisien, la question de "la présence plus ou moins visible des paquets de cigarettes dans les commerces" devrait être abordée "d'ici la fin de l'année".

Rêver d'une génération sans clopes 

Si vous êtes nés après l'an 2000, n'essayez même pas de vous en griller une en Tasmanie. Depuis août, le gouvernement de cette province australienne réfléchit à une interdiction de fumer qui s'appliquerait de fait aux personnes nées dans le troisième millénaire. Comment ? "En relevant progressivement l'âge légal pour fumer, de sorte que nulle personne née après 2000 ne pourrait jamais acheter de cigarettes auprès des débitants", écrit RTL. Et ce, à partir de 2018. 

Possible en France ? La petite île fait des émules. A Singapour et en Finlande, l'idée d'une telle interdiction a suscité un certain intérêt, et ce jusqu'à Guernesey, indique le site d'information local ThisisGuernsey.com (en anglais). Au lieu d'un véritable objectif de "génération non fumeuse", il s'agirait plutôt de "montrer que certaines juridictions ont le courage de prendre des mesures extrêmes", précise l'article.

Mettre les fumeurs en prison 

Au Bouthan, on calcule la richesse du pays en "bonheur national brut". Parce qu'il faut être heureux et surtout, en bonne santé, ce petit pays niché aux confins de l'Himalaya a tout bonnement interdit la vente de cigarettes en 2004. Depuis, chaque personne attrapée en train de vendre des cigarettes risque une peine de prison de trois à cinq ans. Et depuis le Tobacco control act de 2010, quiconque est arrêté en possession de tabac peut faire un séjour de trois ans minimum à l'ombre s'il n'est pas capable de prouver que le produit a été acheté à l'étranger, raconte la chaîne Al Jazeera (lien en anglais), qui fait état d'une évidente contrebande. 

Possible en France ? Très peu probable. "La prohibition - qu'elle soit inscrite dans la loi ou qu'elle soit le résultat d'un 'étouffement' réglementaire de l'offre légale - fournit une 'bouffée d'air frais' au trafic illicite qui se charge de satisfaire la demande, non en dépit, mais à cause de l'interdiction", écrit Valentin Petkantchin, chercheur associé à l'Institut économique Molinari, dans une étude publiée cette année

Des paquets hors de prix 

C'est en Australie que le paquet est le plus cher (12,5 euros), indique le site cigaretteprices.net (en anglais). Mais d'autres pays s'alignent. Les voisins néo-zélandais ont ainsi subir, au 1er janvier 2013, la première d'une série de hausse, visant à augmenter le prix du paquet de 40% en quatre ans. Il paieront 13,15 euros d'ici 2016, a rapporté en mai le site Globalpost.com (lien en anglais). Selon Associated Press, un projet de paquet à 57 euros aurait même était évoqué, puis abandonné. 

Possible en France ? Selon la Cour des comptes, c'est la seule mesure efficace, à condition que la hausse soit radicale. En 2003, les prix avaient bondi de 40% en un an avec un effet immédiat sur la consommation. Avec la dernière hausse, le prix du paquet tourne désormais autour de 7 euros. Ce qui devrait pousser certains Français à arrêter. Ou à passer la frontière.

Olivier Theron et Virgil Llado - France 2

Vous êtes à nouveau en ligne