Jeux d’argent : baisse du nombre de joueurs, mais augmentation des joueurs problématiques

FRANCE 2

La Française des jeux propose de gagner, vendredi 3 juillet, 130 millions d’euros dans une super cagnotte. L’occasion de parler de l’addiction aux jeux.

Les Français sont de moins en moins nombreux à jouer aux jeux d’argent. "Une étude parue cette semaine le montre bien : il y a moins de joueurs réguliers. 47,2% des Français majeurs ont joué au moins une fois en 2019 contre 57,2% en 2014. C’est une baisse importante, et dans le même temps, le nombre de joueurs problématiques a augmenté : 6% l’année dernière contre 4,6% en 2014. Ces joueurs problématiques sont ceux qui ont perdu le contrôle ou ceux qui dépensent plus que ce que leurs moyens leur permette", explique le journaliste Simon Ricottier sur le plateau du 13 Heures.

10% du budget loisir

Les mises aussi ont augmentées "de 12,5% entre 2005 et 2014. Si on regarde uniquement les paris sportifs, les sommes ont été multipliées par trois en cinq ans, et même par 4,6 pour les joueurs qui ont misé sur Internet. En moyenne, les joueurs misent 400 euros par an, c’est l’un des loisirs préférés des Français. Ils y consacrent environ 10% de leur budget loisir", précise-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne