VIDEO. Interdit en Inde, restreint aux États-Unis… vapoter n'est pas approuvé partout

BRUT

Dans certains pays, vapoter peut conduire directement en prison.

En Inde, vapoter est désormais interdit. La production, l'import et l'export, la vente ou encore la distribution de cigarettes électroniques sont proscrits. Plus radical encore : toute personne qui se risquerait à vapoter dans le territoire risque un an de prison, depuis septembre 2019.

Une prise de conscience aux États-Unis ?

Aux États-Unis également, la cigarette électronique ne fait pas l'unanimité. En septembre 2019, l'État de New York et du Michigan ont restreint drastiquement la vente de e-liquides. "Nous allons interdire tous les arômes à part les arômes tabac et menthol", a déclaré le gouverneur de l'État de New York Andrew Cuomo. Les autres arômes seraient, selon lui, "très attirants pour les jeunes". 40 % des élèves de terminale vapotent au sein de l'État de New York et l'utilisation de la cigarette électronique chez les jeunes a augmenté de 9 % en un an. 

10 ans de prison en Thaïlande

En Thaïlande, vapoter est passible de 10 ans de prison. Depuis 2014, le gouvernement y a interdit l'utilisation et la vente des cigarettes électroniques. En cause : l'absence d'étude approfondie à long terme sur la santé et sur le risque représenté pour les jeunes.

En Norvège, une autorisation est nécessaire. Considéré comme un médicament, au même titre que d’autres moyens de sevrage, vapoter n’est autorisé que sur présentation d'une ordonnance ou d'un certificat médical. De plus, seules les cigarettes électroniques fabriquées au sein de l'Union européenne y sont autorisées.

En France, il est interdit de vapoter dans les établissements scolaires, dans les transports en commun ou encore au travail. Mais, sauf règlement intérieur ou arrêté municipal, vapoter dans les bars, les restaurants ou encore les stades est autorisé. Dans le cas d'une interdiction, celle-ci doit être signalée de manière visible. Vapoter dans un lieu interdit est passible de 35 euros d'amende.

Vous êtes à nouveau en ligne