Cigarette électronique : Marisol Touraine favorable à l'interdiction dans "certains lieux publics"

Un homme fume une cigarette électronique dans un bar, le 29 avril 2014, à New York.
Un homme fume une cigarette électronique dans un bar, le 29 avril 2014, à New York. (ANDREW BURTON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

"Là où il y a beaucoup de monde, là où il y a des enfants, là où il y a des jeunes", a précisé la ministre de la Santé, sur BFMTV.

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, envisage d'interdire la cigarette électronique dans "certains lieux publics". "Je suis favorable à ce qu'il y ait interdiction dans un certain nombre de lieux publics, là où il y a beaucoup de monde, là où il y a des enfants, là où il y a des jeunes", a déclaré la ministre, mercredi 30 avril, sur BFMTV"Je vais présenter une loi de santé publique autour de l'été et nous allons, avec les parlementaires, déterminer les lieux" concernés, a-t-elle ajouté.

Des "lieux sans tabac" en ville

La ministre a également souhaité que, au-delà de la loi, les maires puissent créer des "lieux sans tabac" dans leur commune, à travers des "conventions". "Je serais favorable à ce que des mairies disent que telle plage est sans tabac, que tel jardin public est sans tabac et sans cigarette électronique", a-t-elle déclaré.

Concernant une nouvelle hausse du prix du paquet de cigarettes, la ministre a indiqué que "la décision [n'était] pas prise""Je suis en faveur d'une augmentation des prix, mais augmenter les prix sans rien faire d'autre, ce n'est pas utile. Il faut des campagnes d'information un peu plus 'trash' en direction des jeunes", a-t-elle estimé.

Vous êtes à nouveau en ligne