VIDEO. En France, il veut cultiver et transformer du cannabis thérapeutique dans la Creuse

Brut

La légalisation du cannabis est un débat qui divise en France. Parmi ceux en faveur d’une légalisation, l'anesthésiste Eric Correia. Il croit fermement aux vertus du cannabis thérapeutique et aimerait que la France se lance sur ce marché en pleine expansion. 

1,3 milliard. C’est le montant récolté par l’État du Colorado grâce à la légalisation du cannabis thérapeutique aux États-Unis. L’exemple américain a de quoi faire rêver Eric Correia : il aimerait que le gouvernement français suive l’exemple de son voisin outre-atlantique en légalisant le cannabis thérapeutique. Cela lui permettrait ainsi de développer cette économie grandissante dans la région de la Creuse. Cette initiative se traduirait par la création de quelques 18 000 emplois en l’espace de trois ans.

Un remède contre la douleur

Eric Correia qualifie sa démarche d’action "sanitaire". En effet, le professionnel de santé trouve anormal le traitement réservé au cannabis alors que les dérivés d’opium tels que la morphine ou l’Efferagan codéiné restent parfaitement légaux. "Je trouve ça scandaleux qu’aujourd’hui des patients soient obligés de se mettre dans l’illégalité pour se soigner", déclare-t-il. 

Selon lui, de nombreux patients ont recours au cannabis thérapeutique afin de soulager des douleurs. Cette consommation leur permet de ne plus prendre de médicaments qu’ils "ne supportent plus". Effectivement, Eric Correia croit que "l’opium est autrement plus dangereux que le cannabis". 

C’est pourquoi l'anesthésiste a transmis des propositions au président de la République Emmanuel Macron, afin qu’il étudie la question. 

Vous êtes à nouveau en ligne