Puy-de-Dôme : une centaine de pieds de cannabis repérés grâce à un drone

Un drone a permis de repérer une centaine de plants de cannabis, disséminés dans un champ et une forêt.
Un drone a permis de repérer une centaine de plants de cannabis, disséminés dans un champ et une forêt. (MIGUEL MEDINA / AFP)

Certains plants atteignaient les deux mètres de haut.

Les gendarmes de la compagnie de Riom (Puy-de-Dôme) ont arraché, dans la matinée du mercredi 17 juillet, une centaine de pieds de cannabis qu'ils avaient préalablement repérés grâce aux images d'un drone, a appris France Bleu Pays d'Auvergne.

Des plants de deux mètres de haut

Les gendarmes ont d'abord reçu une information faisant état d'une quinzaine de pieds de cannabis plantés à proximité d'un campement de gens du voyage, sur la commune de Maringues. Le drone leur a permis d'en découvrir des dizaines d'autres, disséminés dans un champ et une forêt.

Une vingtaine de gendarmes ont alors pris position grâce aux clichés du drone et ont pu progresser dans des sous-bois et des clairières où étaient disséminés les plants, précise encore France Bleu. La culture était bien organisée et entretenue, comme en témoignent les clichés fournis par les gendarmes montrant des plants touffus de près de deux mètres de haut.

Vous êtes à nouveau en ligne