Le Mans : une boutique de dérivés de cannabis à nouveau perquisitionnée

Le magasin, "Sa-Tea-Va" avait déjà été perquisitionné en février et son gérant placé en garde à vue pour trafic de stupéfiant.

Une boutique de dérivés de cannabis a été perquisitionnée mercredi 24 avril au Mans, selon nos confrères de France Bleu Maine. Le magasin, "Sa-Tea-Va" avait déjà été perquisitionné en février et son gérant placé en garde à vue pour trafic de stupéfiant.

Selon le gérant de la société, les policiers ont de nouveau inspecté la marchandise de sa boutique du Mans. Une opération similaire est menée au même moment à Angers, dans un autre de ses magasins, toujours selon le gérant qui possède également des magasins à Lisieux, Caen et Nantes.

"Ils avaient saisi tous nos produits"

Sa boutique du Mans avait déjà été perquisitionnée en février et il avait été placé en garde à vue pour trafic de stupéfiant. "Depuis la première perquisition, nous n'avons eu aucune nouvelle", précise Maxime Brunet, le responsable de la société à France Bleu Maine. "Ils avaient saisi tous nos produits pour des analyses, l'équivalent de 50 000 euros. Mais nous sommes dans les règles, nos produits respectent la limite de 0,2% de THC (la substance psychoactive du cannabis)".

Le gérant regrette que "les autorités n'agissent pas de la même manière en fonction des régions". D'après lui, "il y a des procureurs favorables, d'autres défavorables. A Caen, nous n'avons jamais été perquisitionnés comme ça et nous avons eu les résultats d'analyses qui avaient été réalisées."

Vous êtes à nouveau en ligne