La Thaïlande autorise la culture du cannabis à usage médical

La Thaïlande a légalisé la culture de cannabis, à usage médical, devenant le premier pays d'Asie à se lancer dans un marché dominé jusqu'ici par le Canada, l'Australie ou encore Israël.

L'Assemblée nationale de Thaïlande, composée de députés nommés par la junte au pouvoir, a approuvé mardi la légalisation de la marijuana. La loi doit encore être validée par le roi avant d'entrer en vigueur.

La loi précise que cette culture serait encadrée, et l'usage du cannabis limité à un usage médical et non récréatif.

Les compagnies étrangères et les géants pharmaceutiques sont sur les rangs, pour obtenir les précieuses licences d'exploitation permettant de développer le secteur.

En Thaïlande, l'appétit des firmes internationales suscite des craintes quant à un possible contrôle du marché par ces compagnies.

La marijuana a longtemps été considérée comme une herbe traditionnelle en Thaïlande, avant d'être classée comme narcotique dans les années 1970.

Le cannabis entre déjà dans plusieurs recettes de médecine traditionnelle et est donnée aux malades en phase terminale.

Le Canada est devenu en octobre le deuxième pays au monde à légaliser la possession et la consommation de cannabis récréatif.

Vous êtes à nouveau en ligne