INFO FRANCEINFO. Au moins 1,5 tonne de cannabis saisie dans le Val-d'Oise

Illustration d\'une plantation de chanvre / cannabis à Wesserling, le 31 mai 2018.
Illustration d'une plantation de chanvre / cannabis à Wesserling, le 31 mai 2018. (VINCENT VOEGTLIN / MAXPPP)

La brigade des stupéfiants de Versailles a intercepté, dans la nuit de lundi à mardi 19 juin, deux véhicules, dont l'un transportait une importante quantité de cannabis, sur l'autoroute A1.

La brigade des stupéfiants de Versailles a intercepté dans le Val-d'Oise, dans la nuit de lundi à mardi 19 juin, deux véhicules dont l'un transportait une très grosse quantité de drogue, selon les informations de franceinfo. Le convoi était composé d'un camion et d'une camionnette "ouvreuse". Le poids lourd transportait au moins 1,5 tonne de cannabis. Au moins deux personnes ont été interpellées lors de cette opération menée sur l'aire de Vémars, sur l'autoroute A1.

Les véhicules, immatriculés en Roumanie, étaient partis de l'Espagne. La cargaison de cannabis était destinée aux marchés belges et hollandais.

Un trafic très structuré

Selon les premiers éléments de cette enquête menée par la brigade des stupéfiants de Versailles (DRPJ) et la JIRS de Paris (juridiction interrégionale spécialisée), les acteurs de ce trafic très structuré seraient des délinquants roumains à la tête de sociétés de transports basées en Espagne.

Depuis le début de l'année 2018, la brigade des stupéfiants de la PJ de Versailles détient le record de saisies de stupéfiants au sein de la police judiciaire française. En avril dernier, ce service spécialisé avait saisi plus de 2,2 tonnes de cannabis en Seine-et-Marne et 1,5 tonne de cannabis près de Châteauroux dans des convois similaires.

Vous êtes à nouveau en ligne