Soixante-dix élus, médecins et chercheurs appellent à une "légalisation encadrée" du cannabis

Des feuilles de cannabis à Thionville (Moselle), le 8 octobre 2018.
Des feuilles de cannabis à Thionville (Moselle), le 8 octobre 2018. (MAXPPP)

Ils ont signé une tribune dans "L'Obs", mercredi.

"La France est à la traîne." Dans L'Obs, 70 médecins, élus et chercheurs signent une tribune pour une "légalisation encadrée" du cannabis, mercredi 19 juin. La veille, des députés de quatre groupes politiques avaient transmis à la presse une proposition de loi en ce sens. "La France doit légaliser le cannabis, qu’il soit utilisé à des fins thérapeutiques comme récréatives, pour les consommateurs de plus de 18 ans", écrivent les signataires. Parmi eux, Yannick Jadot, député européen EELV, Bernard Kouchner, ancien ministre de la Santé, Benoît Hamon, ancien ministre de l’Education nationale ou encore Claire Nouvian, militante écologiste.

"D’un point de vue de santé publique, [son] interdiction semble difficile à justifier, alors que le cannabis est moins dangereux, une fois le cerveau formé, que l’alcool, qui tue prématurément 41 000 personnes chaque année et le tabac, 73 000", défendent les signataires. Ils évoquent également la régulation : "La prohibition contribue à engorger inutilement l’activité des magistrats et des policiers : plus de 130 000 personnes sont interpellées chaque année pour en avoir consommé."

Vous êtes à nouveau en ligne