Cannabis : la position très libérale de Gaspard Koenig

Voir la vidéo
Francetv Info

Le philosophe et professeur à Sciences Po Gaspard Koenig se prononce pour une libéralisation particulière de la consommation et de la vente du cannabis en France.

Gaspard Koenig est philosophe, professeur à Sciences Po et président du Think Tank Génération Libre. Il tient une position particulière sur le sujet du cannabis et de sa légalisation en France. "17 millions de personnes, aujourd'hui, ont fumé du cannabis en France. Ça veut dire que vous avez un bon quart de la population qui est passible d'un an de prison ferme. (...) On est un des derniers pays à être aussi répressif. (...) La France est à la traîne, alors que la France est le plus gros marché européen de consommation de cannabis", commente l'intéressé.

De dealer à entrepreneur ?

"Je suis libéral. Je défends le principe selon lequel l'individu est capable d'assumer ses propres risques. S'il souhaite fumer, qu'il puisse le faire en toute tranquillité, à partir du moment où il ne nuit à personne d'autre", poursuit Gaspard Koenig. Ce dernier pense qu'il est important de maintenir l'interdiction de cette drogue pour les mineurs. À la question de savoir si l'on devrait arrêter de faire la chasse aux petits dealers, leur accorder des licences afin qu'ils deviennent de petits entrepreneurs, ce dernier répond : "Pourquoi pas ? Il faut bien donner sa chance à chacun". En France, l'usage de stupéfiants est puni d'un an d'emprisonnement et de 3 750 euros d'amende. Le commerce est puni d'une peine de dix ans et d'une amende de 7 500 000 euros.