"Diabétiquement vôtre" : le quotidien d'un diabétique de type 1

FRANCE 2

Bertrand Burgalat, musicien, compositeur et producteur, est l'invité du journal de 13H ce vendredi 28 avril. Atteint de diabète, il veut prendre la parole pour les 3,5 millions de personnes concernées en France.

Bertrand Burgalat, musicien, compositeur et producteur, est l'invité du journal de 13H ce vendredi 28 avril. Atteint de diabète, il vient présenter son livre intitulé "Diabétiquement vôtre" pour raconter sa vie avec le diabète depuis l'âge de 11 ans. "Je n'avais pas envie d'écrire là-dessus, car quand on est diabétique insulino-dépendant, c'est une maladie qui est très envahissante," confie l'artiste. Mais après 40 ans passés avec le diabète à entendre un certain nombre d'inexactitudes, Bertrand Burgalat espérait que quelqu'un le fasse.

4 millions de morts chaque année dans le monde

Étant une maladie très difficile à appréhender, même pour les proches, l'artiste a souhaité aller au-delà du témoignage personnel en faisant également une enquête pour faire voir ce que cela dit de notre société. Il dénonce le prix de l'insuline qui fait que "dans des pays pauvres, des personnes diabétiques de type 1 meurent". Le diabète cause 4 millions de décès chaque année dans le monde. Bertrand Burgalat raconte également le quotidien d'un diabétique de type 1 qui vit avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête. À cause d'un pancréas qui ne régule plus le taux de sucre dans le sang, Bertrand Burgalat confie comment il doit se piquer six ou sept fois par jour.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne