Dépakine : 14 000 femmes enceintes exposées

FRANCE 2

C'est un rapport choc qui est sorti sur le médicament Dépakine, qui provoque des malformations sur les fœtus.

On sait maintenant combien de femmes enceintes ont pris de la Dépakine. Entre 2007 et 2014, 14 322 grossesses ont été menées alors que les femmes prenaient ce médicament contre l'épilepsie. A cette période pourtant, les risques sur les fœtus étaient connus et le traitement déconseillé. Toutes ces grossesses n'ont pas abouti, 8 701 enfants sont nés en ayant été exposés à ce médicament. Mais l'étude ne permet pas de savoir combien d'entre eux souffrent de troubles.

Dispositif d'indemnisation

Pour les familles reçues ce mercredi 24 août au ministère, il faut mieux informer et accompagner les patientes. Cas de malformations, retard mental ou autisme, les conséquences sont multiples.  "Les enfants dont on parle sont très malades et leur maladie n'est pas curable, ce qui nécessite une prise en charge coûteuse", indique maître Charles Joseph-Oudin, avocat des victimes. Un dispositif d'indemnisation des victimes devrait être mis en place et voté au parlement d'ici la fin de l'année. Un pictogramme sera inséré sur les boîtes de médicaments pour mieux informer sur les risques pendant les grossesses.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne