Tara : la goélette scientifique est de retour de mission

FRANCE 3

La goélette scientifique, "Tara" est revenue dans son port d'attache à Lorient (Morbihan) samedi 27 octobre après une expédition dans le Pacifique.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Toutes voiles au vent, elle arrive majestueuse au port de Lorient (Morbihan). Après deux ans et demi à naviguer dans le Pacifique, la goélette Tara est accueillie par un public chaleureux. Une femme du public avait vu le bateau à Papeete (Tahiti) et est venue pour son retour. La goélette était en expédition scientifique pour ausculter l'état des coraux. "Tara Pacific, en fournissant les éléments de comparaison (...) va permettre de savoir quelle est la bonne combinaison qui va faire que le récif va pouvoir résister ou pas", explique Denis Allemand, codirecteur scientifique de Tara Pacific.

20% des récifs déjà détruits

Tara a parcouru 100 000 kilomètres pour témoigner de l'état du récif corallien et l'impact du réchauffement climatique. 36 000 échantillons ont été prélevés et seront soigneusement analysés. "On est arrivé sur des récifs assez dégradés, il y avait eu du blanchissement, donc des coraux abîmés", témoigne Émilie Boissin, coordinatrice scientifique de Tara Pacific. Selon elle, c'est le réchauffement climatique qui est en cause. 20% des récifs coralliens sont déjà détruits et tout autant sont menacés dans les quarante prochaines années.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne