Décès suspects : une deuxième enquête s'ouvre

FRANCE 2

En direct de l'hôpital Necker à Paris, Alexia Meyer fait le point sur la nouvelle enquête qui s'ouvre, suite aux décès de deux grands prématurés.

Si les analyses du lactarium d'Ile-de-France sont en cours, une nouvelle enquête s'ouvre, demandée par le ministère de la Santé. "Une deuxième enquête s'ouvre. Aujourd'hui, Marisol Touraine va plus loin en annonçant une inspection, qui commencera demain [lundi 5 septembre] par l'Agence nationale du médicament", explique Alexia Mayer, en direct de l'hôpital Necker à Paris.

Chaîne de production décortiquée

Lors de l'inspection, toute la chaîne de production sera décortiquée, de la préparation du lait au lactarium en passant par la pasteurisation, jusqu'à la distribution aux patients. Le lactarium d’Île-de-France, abrité par l'hôpital Necker à Paris, a suspendu "par précaution" la délivrance de lait maternel. Cette décision fait suite à la suspicion de contamination de trois grands prématurés, dont deux sont morts.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne