Cannabis : le débat sur la dépénalisation relancé

FRANCE 3

La légalisation du cannabis est relancée. Jean-Marie Le Guen a défendu lundi 11 avril l'idée d'une réflexion sur le sujet un an avant la présidentielle.

Jean-Marie Le Guen, le secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement a défendu la dépénalisation de la consommation et la détention du cannabis. Les réactions à droite, comme à gauche, fusent. En tant que médecin, il a plaidé pour une légalisation contrôlée du cannabis. "La prohibition n'amène pas la diminution de la consommation (...), et  deuxièmement, les produits qui sont distribués par le trafic sont des produits qui sont plus dangereux que ceux délivrés dans d'autres pays", a-t-il déclaré.

François Hollande opposé

Pourtant, à peine proposé, le sujet a été immédiatement balayé par Stéphane le Foll, le porte-parole du gouvernement. À droite, à l'approche de la présidentielle, on y voit une supercherie, et on accuse le gouvernent de vouloir plaire aux jeunes en pleine contestation de la loi Travail. Calcul politique ou réelle préoccupation de la santé publique, toujours est-il que le chef de l'État s'est toujours opposé à toute dépénalisation du cannabis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne