VIDEO. Prisca, mutilée après un cancer de l’œil, découvre la prothèse qui va lui offrir un nouveau visage

ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2

"Envoyé spécial" a suivi Prisca dans une aventure extraordinaire : la reconstruction de son visage après un cancer de l'œil. Dans le laboratoire des prothésistes de Maisons-Alfort, où sont entrés en scène un sculpteur et une coloriste, la jeune femme va de surprise en surprise.

Pour sauver Prisca d'un cancer de l'œil, les médecins ont dû lui enlever une partie du visage. "Envoyé spécial" l'a suivie dans l'aventure extraordinaire de sa reconstruction. Dans le laboratoire de Maisons-Alfort où est élaborée l'épithèse, ou prothèse faciale, qui va remplacer l'œil, la paupière et le sourcil manquants, la jeune femme va de surprise en surprise.

Après l'image de synthèse, la voilà entre les mains d'un sculpteur. Elle découvre la première ébauche de sa prothèse : une maquette en cire. Avec un maximum de précision, le sculpteur reproduit les moindres détails du visage de Prisca : les petites rides, la forme des sourcils et l'ouverture des paupières. L'enjeu est de rendre le regard de la prothèse oculaire le plus naturel possible. "C'est bizarre, parce que ça ne bouge pas, mais après ça va", juge Prisca, qui se dit "contente" de ce qu'elle voit.

D'une maquette de cire à une chair de silicone

L'étape suivante va consister à passer d'une maquette en cire à une chair de silicone. La coloriste prend le relais. Il s'agit de reproduire par petites touches la teinte de la peau de Prisca, la lumière sur ses pommettes. Pour donner un peu de relief, le sourcil et les grains de beauté seront ajoutés à la fin, par-dessus.

Vient le moment pour Prisca d'essayer son nouveau visage. L'épithèse n'est pas finie (il faut deux mois pour fabriquer un œil complet) mais même sans les cils, elle est déjà presque invisible. Si l'équipe de prothésistes est satisfaite du résultat, Prisca, elle, reste sans voix – mais elle a retrouvé le sourire. "C'est impressionnant, souffle-t-elle. Vraiment." 

Extrait de "Nouveau visage, nouvelle vie", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 16 mai 2019.

Vous êtes à nouveau en ligne