Une simple prise de sang serait plus efficace qu'une biopsie pour détecter des cancers

Une infirmière effectue une prise de sang sur une patiente dans la ville de Guatemala (Guatemala), le 2 février 2016.
Une infirmière effectue une prise de sang sur une patiente dans la ville de Guatemala (Guatemala), le 2 février 2016. (JOHAN ORDONEZ / AFP)

Un prélèvement sanguin permettrait également de mieux cibler le traitement pour combattre une tumeur cancéreuse.

Une prise de sang serait aussi, voire plus efficace, qu'une biopsie des tissus pour détecter une tumeur cancéreuse. C'est le résultat d'une étude génomique présentée samedi 4 juin au colloque de l'American Society of Clinical Oncology, réuni à Chicago (Illinois, Etats-Unis).

Les chercheurs ont procédé à une analyse génétique d'échantillons de plus de 15 000 patients et de 50 différents types de tumeurs cancéreuses avancées, dont 37% du poumon, 14% du sein et 10% du colon. Les résultats montrent que les altérations détectées dans le sang sont très similaires à celles identifiées par une biopsie des tissus tumoraux.

Mieux surveiller l'évolution de la tumeur

Une biopsie "liquide" pourrait donc être une alterntive aux biopsies classiques plus invasives. Mais elle pourrait également changer le traitement des cancers, selon les chercheurs.

"Ces résultats suggèrent qu'une analyse de l'ADN de la tumeur circulant dans le sang du malade peut révéler un grand nombre d'informations, explique l'un d'entre eux. Ce test génétique offre de plus une possibilité sans précédent de surveiller les changements de la tumeur, ce qui peut être essentiel pour décider des différentes options de traitement pour continuer à contrôler le cancer."

Vous êtes à nouveau en ligne