Octobre rose : des tatouages pour cacher la maladie

FRANCE 3

Une équipe de France 3 a rencontré des femmes qui ont décidé de se faire tatouer le buste ou la poitrine pour cacher les stigmates de la maladie.

Elle a beau se coiffer, se maquiller et s'habiller avec soin, impossible de s'habituer à cette image dans le miroir, l'image d'une femme à qui le cancer a laissé une longue cicatrice le long du sein gauche. "Je n'arrive pas à me dire 'tu es belle'", explique-t-elle. Marie-Laure en a pourtant fini avec les traitements depuis maintenant quatre ans.

"Ne plus voir la maladie"

Elle savoure chaque jour, mais pour renouer avec son corps, elle a choisi une solution originale : le tatouage. Direction la Maison rose à Bordeaux (Gironde). Ici, on accompagne les femmes avant et pendant le cancer. Cette semaine, neuf anciennes malades vont pouvoir s'y faire tatouer gratuitement par des professionnels. Après avoir choisi le motif, le travail peut commencer : il va durer plus de cinq heures. "Mon but en faisant ce tatouage, c'est de ne plus voir la maladie", explique de son côté Laura, qui a subi une double mastectomie.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne