Cancers : des chiens dépisteurs pour aider la médecine

FRANCE 3

Dans le futur, on pourrait former des chiens pour aider les médecins à détecter les tumeurs cancéreuses. Les premiers tests se sont révélés efficaces à 100%.

Son incroyable flair pourrait sauver des vies. Car le cancer a une odeur et tout le projet est parti de là, piloté par ces chercheuses de l'institut Curie. Comment se servir des compétences olfactives du chien pour détecter le cancer à un stade précoce ? Les premiers essais ont porté sur le cancer du sein. L'odeur particulière des tumeurs qui imprègne la peau est perceptible par le chien.

100% de réussite

Et c'est un test à l'aveugle qui le prouve. Quatre bocaux sont placés dans des entonnoirs. Un seul donc contient un tissu appartenant à une patiente malade. Pendant cinq mois, Jacky Experton a entraîné son Malinois de cette manière. Les tests sont concluants, 100% de réussite. Ce procédé permet un diagnostic précoce, peu coûteux, qui pourrait sauver des vies dans des pays où l'accès aux mammographies par exemple est difficile ou impossible.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne