Cancer : un test sanguin pour mieux le dépister

FRANCE 2

Des chercheurs américains ont mis au point une méthode pour détecter la maladie bien avant les premiers symptômes, ce qui permet un traitement plus précoce.

C'est un nouvel espoir dans la lutte contre le cancer. Selon la revue Science, un test sanguin expérimental a permis de détecter de façon précoce les cas les plus fréquents de cette maladie, bien avant l'apparition des premiers symptômes. Pour 400 euros, les patients pourront peut-être bientôt bénéficier d'un test de dépistage universel. La méthode a été mise au point par une équipe de chercheurs de Baltimore aux États-Unis.

Plus de chances de guérison

L'avantage, c'est de démarrer très tôt le traitement, ce qui favorise les chances de guérison. D'après l'étude parue dans Science, les cancers habituellement difficiles à détecter, comme celui du foie, de l'estomac ou du pancréas, ont été révélés grâce au test dans plus de deux tiers des cas. Les chercheurs craignent que ce test pousse à traiter des tumeurs bénignes, qui n'auraient pas évolué sans traitement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne