Cancer de la prostate : quand les patients s'entraident

Faire du sport c’est bon pour la santé et c’est essentiel pour les patients qui ont été traités pour un cancer. Mais malgré les recommandations des médecins, les malades peinent à chausser les baskets et à changer leurs habitudes.   

Une étude a été lancée au CHU de St Etienne. L’équipe soignante a eu une idée pour motiver ses patients soignés pour un cancer de la prostate : leur faire faire du sport avec d'anciens malades qui ont traversé la même maladie. Ce sont les "patients pair".

C'est le cas de François, qui a été traité pendant 3 ans par hormonothérapie. Un traitement efficace mais pas sans conséquence. Pour éviter les effets secondaires, son patient pair Pascal l'accompagne une fois par semaine pour 3 heures de randonnée. Pascal a vécu la même expérience de la maladie, l'annonce du diagnostic, la prise en charge... En faisant du sport ensemble, ils diminuent le risque d'avoir ces effets secondaires et peuvent même aller jusqu'à gommer ces risques.

Vous êtes à nouveau en ligne