Alimentation : alerte sur les nanoparticules

France 2

Une enquête de 60 millions de consommateurs dénonce la présence de nanoparticules cachées dans les assiettes. 100% des gâteaux et des bonbons testés en contiendraient.

Nous les consommons presque quotidiennement. Invisible à l'œil nu, ils sont aussi petits qu'un globule rouge. Ce sont les additifs comme le E71 (dioxyde de titane) utilisés pour blanchir les bonbons, les plats préparés ou encore le dentifrice. Ils sont présents sous forme nano, c'est-à-dire à un milliardième de mètre. Ils constituent un risque pour la santé, car ils franchiraient plus facilement la barrière intestinale pour passer dans le sang.

Une substance cancérogène

Selon 60 millions de consommateurs, sur les dix-huit produits testés par le magazine pour son enquête, tous contiennent du dioxyde de titane sous forme de nanoparticules, mais aucun industriel n'en mentionne la présence. L'association s'appuie sur un avis de l'Agence de sécurité sanitaire (ANSES) daté d'avril 2017 qui classe le dioxyde de titane en tant que substance cancérogène.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne