Cancer : les Français ont moins peur

Pour la première fois depuis 2011, le baromètre de la Ligue contre le cancer montre une percée d'optimisme : 56 % des Français ne craignent pas d'être un jour atteints du cancer.

C'est la première fois depuis 2011 que la population est plus optimiste face à la "longue maladie". Selon le baromètre annuel de la Ligue contre le cancer, 91% des personnes interrogées estiment qu'on le "soigne de mieux en mieux", contre 87% en 2012. Surtout, 56% des sondés ne se sentent pas "personnellement en danger" face à cette maladie, contre 51% en 2012.

L'après-cancer

Mais "l'après-cancer" et les problèmes financiers liés à la maladie continuent d'inquiéter. Le sentiment que l'après-cancer est compliqué, notamment pour obtenir un prêt bancaire ou une assurance, est très largement partagé : 62% des sondés jugent en effet qu'on rencontre souvent des problèmes financiers après la maladie, et 82% estiment qu'il est plus difficile de trouver un prêt bancaire ou de s'assurer.

Les chiffres restent pourtant dramatiques. Le cancer demeure la première cause de mort en France, avec environ 30% des décès. Il touche environ 355 000 personnes par an, et 148 000 personnes chaque année n'en réchappent pas.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne