Budget de la Sécurité sociale : le forfait hospitalier passera de 18 à 20 euros par jour en 2018

Dans l\'unité d\'endocrinologie d\'un hôpital de Savoie, le 9 juin 2017.
Dans l'unité d'endocrinologie d'un hôpital de Savoie, le 9 juin 2017. (AMELIE-BENOIST / AFP)

L'augmentation du forfait, qui devrait permettre un gain de 200 millions d'euros, est "équivalente" à l'inflation constatée depuis 2010, date de sa dernière revalorisation, a justifié le gouvernement.

Le forfait hospitalier, destiné à financer les frais d'hébergement des patients, passera de 18 à 20 euros par jour en 2018, selon le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) présenté jeudi 28 septembre par le gouvernement. La Mutualité française, qui représente les mutuelles, a déjà prévenu qu'une telle hausse pourrait entraîner une augmentation des cotisations pour leurs assurés. 

L'augmentation du forfait est "équivalente" à l'inflation constatée depuis 2010, date de sa dernière revalorisation, relativise le gouvernement, pour qui l'augmentation représente un gain de 200 millions d'euros.

Réduction du déficit de la Sécu prévue en 2018

Par ailleurs, le déficit de la Sécurité sociale devrait diminuer de trois milliards d'euros en un an, pour atteindre 2,2 milliards d'euros en 2018, d'après les prévisions du gouvernement. Le régime général, l'une de ses composantes, serait en léger excédent, de 1,2 milliard d'euros en 2018, une première depuis dix-sept ans. En 2017, le déficit global de la Sécurité sociale sera de 5,2 milliards d'euros et celui du régime général de 1,6 milliard d'euros, toujours selon les estimations du gouvernement.