VIDEO. "Trop d'antibiotiques dans les élevages" de volailles, selon UFC-Que Choisir

LAURENCE DECHERF et ALEXIS JACQUET - FRANCE 2

Cette utilisation parfois abusive des antibiotiques dans les élevages rendent les bacteries plus résistantes.

De trop nombreux échantillons de viande de volailles présentent des traces de bactéries résistantes à un ou plusieurs antibiotiques, selon l'UFC-Que Choisir. D'après une étude de l'association de consommateurs, 26% des viandes de poulet et dinde achetées en supermarchés, sur les marchés ou en boucherie sont porteuses de bactéries. Parmi ses volailles contaminées, 61% sont porteuses de bactéries résistances à une ou plusieurs familles d'antibiotiques.

"On consomme toujours trop d'antibiotiques dans les élevages, ça représente pas moins de 60% de la consommation totale de médicaments vétérinaires, donc plus que la consommation humaine", affirme Olivier Andrault d'UFC-Que Choisir. Il demande au gouvernement français de "sacraliser" dans la loi l'engagement de réduction de 25% de l'utilisation des antibiotiques dans les élevages.

D'après l'association de consommateurs, les volailles d'entrée de gamme "semblent plus impactées par l'antibiorésistance que les volailles biologiques", selon l'association. S'agissant des viandes "Label rouge", "la résistance est moindre" mais lorsqu'elle est présente, "cela concerne les antibiotiques critiques, les plus forts".

 

 

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne